Accueil Société Régions Bruxelles

Molenbeek: la police a interpellé des militants d’extrême droite armés

Le groupuscule d’extrême droite Génération identitaire avait appelé à manifester. Le rassemblement est interdit.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

La police, présente en force ce samedi aux alentours de la place communale de Molenbeek a, semble-t-il, dissuadé la plupart des militants de Génération identitaire de venir manifester. Selon la bourgmestre de Molenbeek, Françoise Schepmans, «  quelques manifestants s’étaient déplacés et ont été arrêtés  ». La situation reste donc très calme. La présence policière et médiatique est la seule visible ce samedi dans la commune bruxelloise.

Deux personnes militantes d’extrême droite ont été arrêtées samedi dans le bas de Molenbeek à bord de leur véhicule, précise Johan Berckmans. Le porte-parole de la police explique également que cinq personnes ont été arrêtées administrativement près du canal. Ces dernières, également militantes d’extrême droite, se dirigeaient vers la place de la Bourse où se tenait un rassemblement anti-raciste.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Fernand Stenuit, dimanche 3 avril 2016, 1:49

    Il eut mieux vallu qu'ils soient aller manifester à Uccle , là ou la police est plus à droite , et comporte moins de musulmans. Aller manifester à Molenbeek ( ou tenté de le faire) est un crime ,d'un manque de gout profond , un crime de lèse majesté vis à vis de Moureaux et Onckelinkx qui avaient si bien tout arrangé, et une insulte a l'Islam et aux 30 mosquées de cette commune si acceuillante.

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs