Accueil Monde Union européenne

Quand la Banque de l’Union européenne est accusée de négliger les droits de l’Homme

La Banque européenne d’investissement, bras financier de l’UE, se voit bien héberger une banque de développement. Mais l’ONG Counter Balance avertit : elle est loin d’être prête.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 5 min

Le corridor de Marsyangdi, au Népal, ne vous dit probablement rien. Mais depuis 2018, la ligne de transport d’électricité qui suit le fleuve du même nom crée des maux de tête aux populations locales, qui s’estiment lourdement (et négativement) impactées par un projet sur lequel personne ne les a consultées. Estimé à 270 millions d’euros, il est financé à hauteur de 95 millions par la Banque européenne d’investissement (BEI), le plus grand prêteur multilatéral du monde, devant la World Bank.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs