La tempête Odette a causé pour 23,6 millions d'euros de dégâts assurés

13.128 dossiers concernaient la garantie "tempête" qui est une composante obligatoire des assurances incendie des particuliers et des PME, et présentaient une charge moyenne de 1.737 euros (franchise non-comprise).

Les dégâts concernaient principalement des toitures, des revêtements de façades, des écrans coupe-vent et des fenêtres, mais aussi des arbres et des haies plus hautes qui n'ont pas résisté aux vents ou encore des voitures ensevelies.

"Si Odette n'a pas atteint la force de tempêtes telles que Lothar et Martin (survenues au changement de millénaire) ou Daria (printemps 1990) dont les vents ont dépassé la vitesse de 150 km/h, elle se situe malgré tout dans la lignée des tempêtes plus violentes que furent Ciara et Dennis au début du mois de février et qui touchèrent plutôt l'intérieur du pays", souligne Assuralia.

La tempête Odette, qui a fait rage en Belgique dès le vendredi soir, a provoqué des dégâts au littoral et dans les polders. Des rafales de vent atteignant les 108 km/h ont été mesurées.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous