Les supporters de Trump n’acceptent toujours pas la défaite (vidéo)

BELGAIMAGE-170010824

Ils n’y croiront pas «tant que les résultats ne seront pas certifiés»: sur les terres pro-Trump de Pennsylvanie, beaucoup refusent pour l’instant d’entériner la victoire de Joe Biden, mais laissent néanmoins pointer de premiers signes de résignation.

Au lendemain de l’annonce de la victoire du candidat démocrate, ils étaient près d’une trentaine de «Trumpistes», dimanche, dans le comté rural de Bradford, dans le nord-est de la Pennsylvanie, à se retrouver devant le restaurant «Jones Diner, où ils s’étaient souvent rassemblés pendant la campagne électorale. Avec grands drapeaux bleus Trump-Pence, drapeaux américains et casquettes MAGA, comme aux belles heures de la campagne électorale.

Sur les quelque 30.000 électeurs du comté, près de 72% ont voté cette année pour Donald Trump — un point de plus qu’en 2016. Faisant dire à Doug McLinko, élu républicain local: « Nous sommes ici au coeur du pays des ‘pitoyables’ », allusion à l’expression malheureuse d’Hillary Clinton, qui en 2016 avait qualifié de « panier de pitoyables » les électeurs trumpistes.

Une déclaration de victoire prématurée ?

Sans surprise, la déception est sur tous les visages. Pour tous, concéder la défaite est prématuré: Donald Trump n’a toujours pas officiellement félicité Joe Biden, comme le veut la tradition. Et les républicains ont engagé des recours devant la justice — demandant soit un recomptage, soit l’annulation de certains bulletins dans les Etats-clé emportés par Joe Biden — qui demandent à être tranchés avant de pouvoir déterminer définitivement le vainqueur, disent-ils.

Surtout, ils affirment ne vouloir présager de rien en attendant la certification du décompte des bulletins de vote — qui doit intervenir en Pennsylvanie avant le 23 novembre.

 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous