Le guide de la parfaite quarantaine et du parfait isolement selon Sciensano

Le guide de la parfaite quarantaine et du parfait isolement selon Sciensano
Photo News

Lors de la conférence de presse de Sciensano, le porte-parole interfédéral Yves Van Laethem a rappelé comme devait se dérouler une quarantaine ou un isolement.

La quarantaine

La quarantaine, par définition, c’est quelqu’un qui n’est pas malade, en tout cas au début de sa quarantaine, et qui a été en contact à haut risque avec quelqu’un.

Quand ?

Une personne se met en quarantaine quand elle a eu un contact avec une personne positive au coronavirus. Un contact, c’est quand on a passé au moins 15 minutes à moins d’1m50 de la personne infectée – pas forcément 15 minutes qui se suivent – mais un total de 15 minutes sur une journée.

Un contact à risque, c’est quand les deux personnes ne portaient pas de masque ou une seule ne portait pas de masque. Si les personnes portaient toutes les deux un masque, il s’agit alors d’un contact à faible risque.

Une quarantaine doit également être effectuée au retour d’un voyage à l’étranger dans certaines zones et si on a eu des activités qui prêtent à risque. Elle commence le jour de l’arrivée en Belgique.

Le risque est de 15 à 30 % (une personne sur trois) d’attraper le virus en cas de contact avec une personne infectée. On peut être contaminé sans le savoir, car au début de l’infection, il n’y a pas assez de charge virale pour que la maladie soit détectée. Un test effectué à ce moment-là même s’il est négatif ne peut pas remplacer une quarantaine.

90 % des gens qui vont être malades le sont dans les 10 jours. Les personnes infectées même si elles ne sont pas malades transmettent le virus.

Pourquoi ?

L’importance de la quarantaine est de casser la chaîne de transmission pour que le virus ne se répande pas dans la société.

Qui ?

Est en quarantaine la personne infectée, pas toute la famille (les personnes qui vivent sous le même toi).

Si quelqu’un est malade au sein de la cellule de la famille, l’entièreté de la famille se met alors en quarantaine.

Si on ressent des symptômes lors de la quarantaine, on contacte son médecin et commencera alors l’isolement.

Quelle durée ?

La durée de base de la quarantaine est de 10 jours à compter du dernier contact avec la personne infectée auxquels vont se rajouter par précaution pour les fameux 10 % qui développent la maladie après 10 jours, quatre jours de protection. On n’est plus en quarantaine mais on fait encore fort attention, on porte le masque, on a une bonne hygiène des mains, on ne va pas voir des personnes à haut risque (une personne âgée notamment).

Comment ?

On reste chez soi et on ne sort que pour des choses essentielles (courses, pharmacien, médecin).

On porte un masque à l’extérieur et on essaye aussi de le porter au sein de sa cellule familiale.

On ne reçoit pas son contact rapproché, on ne va pas rendre visite à quelqu’un.

On surveille sa température, idéalement 2 fois par jour.

On applique des mesures diminuant le risque de transmission (bien aérer, bien nettoyer tous les points de contacts classiques, essayer d’utiliser des toilettes différentes et des objets de toilette différents, manger à part pas au même moment que les autres personnes de la famille qui vivent avec vous).

L’isolement

L’isolement est d’une durée de 7 jours et il est d’application chez les personnes qui, soit sont malades, soit sont asymptomatiques mais chez lesquelles on a prouvé qu’elles sont positives au covid.

Quelle durée ?

Quand on est positif, on sécrète du virus au début de la maladie. L’isolement est donc de 7 jours à partir du début des symptômes ou de 7 jours à partir du test positif si on est testé en tant qu’asymptomatique. Tout le monde ne sort pas au bout de 7 jours, il faut compter 3 jours sans fièvre et une amélioration des symptômes avant de reprendre une vie « normale ».

Comment ?

Il faut appliquer des règles strictes d’hygiène (ne pas sortir pour faire des courses sauf si vous êtes seul), contacter son médecin avant de s’y rendre.

Il faut éviter les contacts avec les personnes qui vivent avec vous, rester dans une pièce séparée et aérée le plus souvent possible.

Il faut porter le masque en présence des autres personnes.

Si une personne à haut risque vit avec une personne contaminée, il faut envisager de faire héberger cette personne ailleurs.

Qui ?

La cellule familiale va devoir se mettre en isolement en parallèle de l’isolement de la personne positive au covid pour 10 jours après les 7 jours d’isolement de la personne contaminée. On rajoute 10 jours aux 7 jours, donc il s’agit bien d’une quarantaine de 17 jours pour les membres de la famille qui vivent sous le même toit que la personne contaminée au covid.

Sur le même sujet
MaladiesTourisme
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous