L’action de Zoom Video chute après l’annonce d’un potentiel vaccin

L’action de Zoom Video chute après l’annonce d’un potentiel vaccin

La plateforme de vidéoconférences Zoom, qui avait vu son audience exploser avec les restrictions liées à la pandémie de Covid-19, chutait de près de 16 % lundi à l’ouverture de la Bourse de New York, alors que le laboratoire Pfizer a annoncé un vaccin.

L’américain Pfizer et l’allemand BioNTech ont annoncé lundi matin que le vaccin qu’ils ont développé contre le Covid-19 était « efficace à 90 % », après la première analyse intermédiaire de leur essai de « phase 3 », la dernière avant une demande d’homologation.

Zoom Vidéo, qui permet de se réunir en ligne, avait été l’un des grands gagnants des mesures de restrictions, et avait été utilisé par des millions de personnes pour des réunions professionnelles, pour l’école ou même pour boire un verre à distance.

Le prix de l’action a été multiplié par plus de 7 depuis le début de l’année, et la valorisation boursière du groupe, qui était de 13,4 milliards de dollars le 2 janvier, dépasse aujourd’hui les 100 milliards. Mais l’annonce d’un vaccin proche laisse entrevoir l’espoir d’un retour des salariés dans les bureaux, une reprise des réunions physiques et des cours dans une classe et non plus derrière un écran. En conséquence, l’utilisation de la plateforme Zoom pourrait reculer.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous