Natation: Valentine Dumont remet ça sur 400 m libre

@News
@News

Valentine Dumont n’oubliera pas de sitôt sa première expérience en International Swimming League, le circuit professionnel qui se dispute depuis la mi-octobre à Budapest. Pour la quatrième fois depuis qu’elle est arrivée en Hongrie, la Namuroise, 20 ans, a amélioré un record de Belgique (bassin de 25 m), ce lundi, lors de la première journée de son dernier match sous les couleurs de l’équipe italienne des Aqua Centurions, confirmant qu’elle a franchi un cap cette année.

Avec un chrono de 4 min 00.05, elle a abaissé de 32 centièmes son record précédent (4.00.37) qu’elle avait fixé au même endroit le 18 octobre. Entre-temps, on se souvient qu’elle avait également amélioré à deux reprises son record national du 200 m libre (1.55.16, puis 1.54.97).

Dumont a terminé deuxième de l’épreuve derrière l’Américaine Hali Flickinger (Cali Condors, 3.59.78). Elle a été constamment en avance sur ses temps de passage de son précédent record (46 centièmes à mi-course) et après avoir longtemps navigué entre la 4e et la 5e place, a pris la tête peu après les 350 m. Mais elle a dû tolérer le retour de Flickinger dans la dernière longueur de l’épreuve.

« Valentine avait eu un petit coup de fatigue après ses trois premiers records », explique Ronald Claes, son entraîneur. « On l’avait peut-être pris un peu trop à la légère à l’entraînement entre les courses. Mais l’arrivée, il y a quelques jours, à Budapest de (l’Italienne) Federica Pellegrini, qui avait loupé le début de la compétition après avoir été positive au Covid-19 juste avant de rallier la Hongrie, a fait du bien à l’équipe. Valentine a pu s’entraîner avec elle ces derniers jours et cela a dû la motiver. »

Dumont disputera ce mardi ses dernières courses en ISL. Elle s’alignera sur 200 m libre, 400 m 4 nages et avec le relais 4 x 100 m libre mixte avant de rentrer au pays.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous