Accueil Monde Proche-Orient

Nagorny Karabakh: un accord de fin des hostilités entre Arménie et Azerbaïdjan

Le président russe a confirmé un accord entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan de «cessez-le-feu total» des combats pour la région du Nagorny Karabakh.

Temps de lecture: 1 min

Le Premier ministre arménien Nikol Pashinyan a dit lundi soir avoir signé un accord « douloureux » pour mettre fin aux combats au Nagorny Karabakh. Peu après, le président russe a aussi confirmé un accord entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan de « cessez-le-feu total » des combats pour la région du Nagorny Karabakh en vigueur depuis 22H00 HB lundi.

Dans un communiqué posté dans la nuit de lundi à mardi sur sa page Facebook, il a indiqué : « J’ai signé une déclaration avec les présidents de Russie et d’Azerbaïdjan sur la fin de la guerre au Karabakh », qualifiant cette initiative « d’incroyablement douloureuse pour moi et pour notre peuple ».

« Le 9 novembre, le président de l’Azerbaïdjan (Ilham Aliev), le Premier ministre de l’Arménie (Nikol) Pachinian et le président de la fédération de Russie ont signé une déclaration annonçant un cessez-le-feu total et la fin de toutes les actions militaires dans la zone du conflit du Nagorny Karabakh à partir de minuit le 10 novembre heure de Moscou », a dit Vladimir Poutine, selon une déclaration diffusée dans la nuit de lundi à mardi aux médias.

À lire aussi « Premier génocide du 21e siècle?»

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Bauduin Dominique, mardi 10 novembre 2020, 8:33

    L'Arménie semble avoir perdu la guerre.

Plus de commentaires

Aussi en Proche-Orient

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs