Coronavirus: Pfizer, AstraZeneca... où en sont les différents vaccins ?

Coronavirus: Pfizer, AstraZeneca... où en sont les différents vaccins ?
Reuters

Depuis juillet, plusieurs laboratoires pharmaceutiques sont entrés dans la phase active des tests, c’est-à-dire avec des essais sur l’homme. Lundi, les laboratoires Pfizer et Biontech ont annoncé que leur vaccin était «efficace à 90%» selon des résultats préliminaires de la phase 3.

«Plus de huit mois après le début de la pire pandémie en plus d’un siècle, nous pensons que cette étape représente un pas en avant significatif pour le monde dans notre bataille contre le Covid-19», a déclaré le président-directeur général de Pfizer, Albert Bourla, dans un communiqué.

«Le premier ensemble de résultats de notre essai de vaccin Covid-19 de phase 3 fournit la preuve initiale de la capacité de notre vaccin à prévenir le Covid-19», ajoute-t-il.

«Incident grave» sur un volontaire au Brésil

Le même jour, l’autorité sanitaire du Brésil a annoncé avoir suspendu les essais cliniques d’un candidat vaccin chinois contre le coronavirus après «un incident grave» constaté chez un volontaire.

L’autorité sanitaire brésilienne n’a pas fourni de détails sur ce qui s’est passé, mais a indiqué que ce type d’incidents pouvaient inclure la mort, des effets secondaires potentiellement fatals, une invalidité grave, une hospitalisation et d’autres «événements cliniquement significatifs».

Dans un communiqué, le laboratoire chinois Sinovac Biotech qui produit le CoronaVac s’est dit «confiant dans la sûreté du vaccin», affirmant que l’incident en question au Brésil était «sans rapport» avec le vaccin.

L’UE et la Belgique dans la course

Dans la foulée de l’annonce de Pfizer et Biontech, l’Union européenne a annoncé qu’elle allait finaliser « bientôt » son contrat avec l’américain Pfizer et l’allemand BioNTech, à la suite d’un accord provisoire conclu en septembre, pour leur acheter jusqu’à 300 millions de doses de leur vaccin en préparation.

Par ailleurs, l’UE a déjà conclu des accords pour s’assurer l’accès aux éventuels vaccins de Sanofi-GSK, Johnson & Johnson, CureVac, Moderna et AstraZeneca.

En Belgique, le premier vaccin livré sera en théorie celui d’AstraZeneca, expliquait il y a une semaine Jean-Michel Dogné, docteur en sciences pharmaceutiques. Notre pays a déjà préacheté à AstraZeneca 7,5 millions de doses. L’Institut de santé publique, Sciensano espère un vaccin pour le mois de mars en Belgique.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous