Hockey sur gazon: les championnats de division d’honneur pourront reprendre le 22 novembre

Belga
Belga

Il aura finalement fallu attendre quelques jours de plus mais le protocole proposé, jeudi dernier, par l’ARBH auprès des 2 Ministres des sports a été validé et signé, mardi soir, par Valérie Glatigny et Ben Weyts. Cela signifie que la compétition en division d’honneur dames et messieurs pourra bel et bien reprendre, comme souhaité, le dimanche 22 novembre. Ce qui permettra de boucler, avant les fêtes de Noël, le 1er tour de la compétition domestique en disputant les 5 dernières journées encore au programme ainsi que les rencontres de rattrapage. « Nous avons eu des discussions très constructives avec les différents cabinets afin de peaufiner le protocole proposé qui était basé sur les documents élaborés et approuvés par d’autres fédérations comme le basket, le volley ou le football », se réjouissait tout naturellement Serge Pilet, le secrétaire-général de la Fédération. « Toutefois, nous avions déjà rapidement été fixés sur un retour positif suite à notre proposition. Les aspects qui ont été discutés concernaient, par exemple, le port du masque pour les réservistes sur le banc de touche, le nombre de personnes autorisés en dehors du terrain pour assurer la bonne organisation des matchs à huis clos ou les spécificités des tests utilisés. »

Les entraînements dès ce mercredi

Le protocole élaboré se base donc, comme annoncé, sur un testing hebdomadaire pour les joueurs et l’ensemble du staff (au plus tôt 48 heures avant le match). Et comme annoncé la semaine dernière, l’ARBH prendra en charge une partie de ces coûts. « La Fédération financera 2/3 des frais liés au testing qui ont été évalués à 30.000 euros jusqu’au mois de décembre. » Le document de 11 pages reprend également de manière très précise tout ce qui est autorisé ou non durant ces 4 prochaines semaines au niveau des entrainements (qui se dérouleront également à huis clos), de l’organisation des tests ou des rencontres (4 ball-boys au lieu de 8 avec un masque, pas de line-up dans les matchs qui ne sont pas télévisés, disposer d’un équipement personnel pour les p.c., pas de masque pour le T1 sur le bord du terrain au contraire de l’ensemble du staff, pas de célébrations, etc.).

Les premiers entraînements peuvent donc redémarrer à partir du mercredi 11 novembre mais certains clubs pourraient déjà se retrouver dès ce soir. « Pourquoi pas si le protocole est suivi à la lettre et que les Ministres concernés ont donné leur autorisation de reprise. » Mais attention, pas question pour les équipes masculines et féminines se croiser puisqu’elles doivent s’entraîner chacune à un moment différent et ne pas se rencontrer au sein du club.

Le championnat reprendra donc le 22 novembre avec la journée prévue à cette date-là tandis que le week-end suivant, les équipes de division d’honneur devraient disputer un double week-end. Les rencontres reportées lors des dernières journées se disputeront, le jeudi soir, puisque 2 soirées d’alignement ont été ajoutées au programme. En ce qui concerne le second tour de la compétition, rien n’a encore été prévu à ce jour comme le confirme Serge Pilet. « C’est compliqué de se projeter aujourd’hui sur la situation sanitaire à laquelle notre pays sera confronté au mois de février prochain. Notre objectif principal est de terminer d’abord ce premier tour de compétition. Rien ne dit que nous ne pourrons pas repasser à une situation plus normale dès le mois de février. »

 
 
À la Une du Soir.be
  • 10897299-134
    Standard

    Au caractère, le Standard reste dans le coup

  • B9725354013Z.1_20201126081432_000+GS9H4I48L.1-0
    Société

    Comité de concertation: les thèmes qui seront abordés

  • Sophie Quoilin
    Société

    Les experts contre tout allégement du confinement

À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous