MotoGP: le pilote italien Andrea Iannone suspendu 4 ans pour dopage par le TAS

Photonews
Photonews

Le pilote italien de MotoGP Andrea Iannone, qui avait fait appel de sa suspension de 18 mois pour dopage, a été condamné mardi à 4 ans de suspension par le Tribunal Arbitral du Sport (TAS), la plus haute juridiction sportive.

Iannone, 30 ans, qui court pour Aprilia, avait été suspendu le 31 mars dernier à la suite d’un contrôle positif au propionate de drostanolone effectué à l’issue du Grand Prix de Malaisie à Sepang le 3 novembre 2019.

En juin, il avait alors décidé de faire appel de la décision devant la TAS qui a confirmé la suspension de quatre ans demandée par l’Agence mondiale antidopage (AMA).

L’Italien, premier pilote motocycliste sanctionné pour dopage depuis 2012 et l’Australien Anthony West, a terminé à la 16e place du championnat du monde MotoGP 2019.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Vincent Rocher

    Par Dominique Dricot

    Rallye

    Paddock: «Je ne vis certainement pas de mes souvenirs», explique François Duval

  • Photo News

    Par Dominique Dricot

    MotoGP

    MotoGP: Joan Mir, un gars tout simple

  • Photo News

    Par Thierry Wilmotte

    Formule 1

    Lewis Hamilton: «Envie de rester pour combattre le racisme et rendre la F1 durable»

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous