MotoGP: le pilote italien Andrea Iannone suspendu 4 ans pour dopage par le TAS

Photonews
Photonews

Le pilote italien de MotoGP Andrea Iannone, qui avait fait appel de sa suspension de 18 mois pour dopage, a été condamné mardi à 4 ans de suspension par le Tribunal Arbitral du Sport (TAS), la plus haute juridiction sportive.

Iannone, 30 ans, qui court pour Aprilia, avait été suspendu le 31 mars dernier à la suite d’un contrôle positif au propionate de drostanolone effectué à l’issue du Grand Prix de Malaisie à Sepang le 3 novembre 2019.

En juin, il avait alors décidé de faire appel de la décision devant la TAS qui a confirmé la suspension de quatre ans demandée par l’Agence mondiale antidopage (AMA).

L’Italien, premier pilote motocycliste sanctionné pour dopage depuis 2012 et l’Australien Anthony West, a terminé à la 16e place du championnat du monde MotoGP 2019.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Fabian Lurquin lors du Dakar 2019. @Belga

    Par Dominique Dricot

    Rallye

    Lurquin en pole pour naviguer Loeb

  • Enfin ses débuts!

    Par Propos recueillis par DOMINIQUE DRICOT

    MotoGP

    Barry Baltus, de retour de blessure, va faire ses débuts en Moto 2: «En principe, ça devrait aller»

  • collage

    Par Propos recueillis par Dominique Dricot

    Moteurs

    Stéphane Henrard: «Le plus grand challenge de ma vie!»

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous