Un comité de concertation prévu ce vendredi: «Pas d’assouplissements», prévient la ministre de l’Intérieur

Un comité de concertation prévu ce vendredi: «Pas d’assouplissements», prévient la ministre de l’Intérieur
Photo News

Annelies Verlinden, la ministre de l’Intérieur, était l’invitée de Bel RTL ce mardi matin. Elle est revenue sur le Comité de concertation prévu ce vendredi.

« Aujourd’hui, il est trop tôt pour annoncer ou se prononcer sur un assouplissement des mesures. On va évaluer les chiffres, on suit ça de très près. Il y aura un comité de concertation ce vendredi, mais pour être honnête, je pense que c’est trop tôt pour annoncer des assouplissements », explique la ministre.

Pas d’assouplissement prévu pour le moment donc : « Les chiffres sont encourageants, aussi bien les contaminations que les hospitalisations, mais c’est encore trop tôt. Il faut se rendre compte que, pour les hôpitaux, on a reporté des soins importants, on a créé de la capacité additionnelle. Et donc, il est trop tôt pour se prononcer, et je ne veux pas faire de fausses promesses. Mais on se rend compte que c’est une période très importante : Noël, Saint-Nicolas… On le sait et on prendra ça en compte. Mais je ne peux pas encore annoncer des assouplissements aujourd’hui. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous