Augmentation de 7% des pensions minimales pour les fonctionnaires fédéraux d'ici 2024

L'augmentation des pensions les plus basses des fonctionnaires s'explique par l'ambition du gouvernement De Croo de porter d'ici 2024 l'ensemble des pensions minimales à 1.500 euros.

Un groupe d'environ 25.000 fonctionnaires fédéraux se situe actuellement en deçà de ce minimum. Il s'agit, par exemple, de collaborateurs des archives, d'huissiers, de personnel technique ou de chauffeurs. Ces pensions minimales seront portées à plus de 1.500 euros d'ici 2024. En moyenne, l'augmentation s'élèvera à 7% après une carrière de 45 ans.

Concrètement, la pension minimale d'un fonctionnaire fédéral célibataire passera de 1.393 à 1.585 euros bruts d'ici 2024. La pension de survie (des veuves et des veufs) est celle qui augmentera le plus, de 347 euros, passant de 1.214 à 1.561 euros bruts par mois. Pour les couples mariés, il s'agira d'un montant de 1.979 euros bruts par mois d'ici 2024, contre 1.741 actuellement, mais cependant réparti sur deux personnes.

Les premières augmentations commenceront dès le 1er janvier de l'année prochaine. "Les personnes qui ont travaillé pendant des décennies pour notre société et ont été au service des citoyens méritent elles-mêmes une vieillesse sans soucis et nous allons nous en occuper maintenant", a assuré la ministre De Sutter.

 
 
À la Une du Soir.be
  • 10897299-134
    Standard

    Au caractère, le Standard reste dans le coup

  • B9725354013Z.1_20201126081432_000+GS9H4I48L.1-0
    Société

    Comité de concertation: les thèmes qui seront abordés

  • Sophie Quoilin
    Société

    Les experts contre tout allégement du confinement

À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous