Australie: 828 accusations après la découverte d’un réseau global d’exploitation infantile

Australie: 828 accusations après la découverte d’un réseau global d’exploitation infantile

La police australienne a mené une vaste enquête qui a permis de découvrir un réseau d’exploitation infantile, menant à 17 arrestations en Australie et aux USA et à plus de 800 accusations. Les infractions présumées portent entre autres sur la production ou le partage de contenu d’abus d’enfants au sein d’un réseau en ligne composés de ressortissants australiens et d’autres pays.

Les 46 mineurs victimes étaient âgés de 16 mois à 15 ans, pour une moyenne d’âge de 8 ans. Des infractions au bien-être animal ont aussi été détectées sur quatre animaux.

En tout, 828 accusations ont été portées dont 577 sont liées à huit hommes dans l’État australien de Nouvelle-Galles du Sud.

La police australienne affirme que « le réseau de prédateurs propageait leurs activités haineuses à travers le globe ». En effet, pas mois de 146 signalements internationaux ont été formulés alors que l’enquête a mis à jour des liens avec des délinquants sexuels présumés en Europe, Asie, États-Unis, Canada et Nouvelle-Zélande. Trois arrestations ont déjà été effectuées aux États-Unis.

Parmi les suspects, figurent un éducateur, un coach de football et un accompagnateur de personnes handicapées.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous