Coronavirus - Les émissions de dettes d'entreprises vers un niveau record en 2020 (S&P)

Le montant de la dette des entreprises a augmenté de 1.200 milliards de dollars entre janvier et le 30 septembre, soit un niveau "supérieur à celui émis sur l'année entière en 2018 et 2019", indique S&P dans une étude.

Cela représente une hausse de 6% du montant total de la dette des entreprises, qui s'élève à environ 21.800 milliards de dollars au 1er octobre 2020.

L'accélération a été plus rapide pour les entreprises dont les émissions sont jugées par l'agence de notation comme "spéculatives" (notées à partir de "BB+" et en dessous). La dette totale a progressé de 9% à 5.030 milliards de dollars.

Les entreprises dont les dettes sont classées comme plus sûres (notées jusqu'à "BBB-") ont augmenté leur niveau de dettes de 5% à 16.800 milliards de dollars dans la même période.

La crise économique qui a suivi la propagation du Covid-19 a mis en difficulté bon nombre d'entreprises qui ont dû augmenter leurs dettes pour y faire face.

Certaines d'entre elles ont été rétrogradées par les agences de notation, qui ont passé leur émission de dette en catégorie spéculative. Surnommées les "fallen angels", ou les "anges déchus", elles ont vu augmenter de fait le niveau de taux d'intérêt réclamé par les investisseurs qui viennent prêter.

Toutefois, "la demande pour la dette d'entreprise a été très forte dans la même période, car les investisseurs ont cherché des rendements dans un environnement de taux bas", souligne l'agence de notation.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous