Pères au foyer: les stéréotypes ont la vie dure, même chez les «millenials»

Etre un homme et rester à la maison pour s’occuper des enfants. Si la nouvelle génération est plus vigilante quant à une répartition plus équitable des tâches, les pères au foyer restent un phénomène rare et le fait… des quinquagénaires ! Chez les « millenials », l’arrivée des enfants dans un couple le fait vite retomber dans les vieux schémas.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

Allez au-delà de l'actualité

Accédez à tous les articles en illimité dès 9€ par mois

S'abonner