Lionel Messi furieux sur l’arbitre qui a annulé son but face au Paraguay: «Tu nous as emmerdés deux fois» (vidéos)

AFP
AFP

L’Argentine a concédé le nul à domicile contre le Paraguay (1-1), jeudi lors de la 3e journée des qualifications sud-américaines pour la Coupe du monde 2022. Les hommes de Lionel Scaloni pensaient même décrocher les trois points de la victoire, de quoi poursuivre leur sans-faute, mais le but inscrit par Lionel Messi a été finalement annulé.

À l’heure de jeu, le joueur du FC Barcelone a cru délivrer les siens lorsqu’une passe en retrait en aveugle de Lo Celso lui faisait placer un plat du pied gauche dans les filets adverses. Les Argentins laissent alors éclater sa joie, mais elle n’a été que de courte durée. L’arbitre brésilien a en effet refusé ce but après consultation du VAR en raison d’une faute à l’origine de l’action, dans le camp argentin.

Messi n’était visiblement pas en accord avec l’arbitrage, et pas uniquement sur ce fait de match. Au cours de la rencontre, la Pulga avait notamment en travers de la gorge le penalty accordé au Paraguay sur une faute qu’il jugeait peu évidente alors que lui-même a été stoppé fautivement quelques minutes plus tôt sans recevoir de coup franc. Quand il a vu son but de la victoire annulé, Messi n’a pas mâché ses mots. « Tu nous as emmerdés deux fois », aurait lancé l’Argentin à l’adresse de l’arbitre selon les médias argentins et espagnols.

Le sélectionneur argentin Lionel Scaloni n’était pas plus calme sur le banc de touche. « Que signalez-vous ? C’est honteux ! Honteux ! », s’est-il écrié, avant de revenir une nouvelle fois sur cette décision arbitrale en conférence de presse d’après-match. « Le VAR aurait pu intervenir dans de nombreuses situations. Je ne dis pas qu’il a agi de bonne ou de mauvaise foi aujourd’hui, mais il est temps de clarifier sans ambiguïté les critères utilisés par l’arbitrage vidéo. Personne n’aime le football comme ça. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous