Coronavirus – «La vie devant toi», jour 64: la procédure

La procédure, un puzzle qui s’automélange à chaque nouveau CNS.
Chroniques
Chronique
 
Bwanga Pilipili
A Molenbeek, où elle vit, le quartier historique et populaire côtoie les lofts, qui font face au Petit Château, centre pour demandeurs d’asile. Des populations que le café « Le Phare du Kanaal » parvient à brasser. « La preuve qu’un réel maillage social est possible ».
Climat, biodiversité, économie et politiques sociales, le scientifique informe et lance les alertes. Avec souvent une écoute de piètre qualité du côté politique.
Quel est le lieu qui incarne, pour vous, le monde d’après
? Jean Macq, professeur en santé publique à l'UCLouvain, a décidé de poser, à deux pas de l’université, devant une maison médicale, modèle parfait de ce en quoi il croit pour le futur des soins de santé
: «
La maison de santé, à deux pas de la crèche parentale, illustre bien l’importance de la notion de territoire qui doit guider notre vision de la santé dans le monde d’après. Plusieurs professions au cœur d’un quartier, donc au plus près du quotidien des habitants.
»
Sur le plateau de «
N’oubliez pas les paroles
», Nagui et Manon sont cool. Tous les autres sont flippants.
Il a été proposé aux enfants de réfléchir au monde de demain.
Profiter de la vie et de ses proches est une résolution qui revient souvent dans les réponses fournies par nos lecteurs.
Image=d-20140522-G29LRQ_high
Esmeralda de Belgique.
Image=d-20200331-GFPHXL_high
d-20171012-3HDCXR 2017-10-12 15:56:09
BELGAIMAGE-162543021
Ceux qui gèrent la crise de manière consciencieuse, telle Sophie Wilmès, devraient toucher une prime de popularité.
belgaimage-91046648-full
RTS3704L
La pandémie actuelle pousse à repenser le rôle de l’Etat mais aussi le fonctionnement de l’Union européenne.
Le choix de la rédaction
  1. Un Clasico devant des fans: Cimirot et Verschaeren ont disputé le dernier en date le 15 décembre 2019!

    Après deux chocs à huis-clos, le Clasico va enfin retrouver sa folie

  2. A l’Institut Saint-Vincent de Paul, la grande majorité des élèves n’ont pas de vélo ou en ont un en mauvais état.

  3. belgaimage-178912116-full

    Inondations: «Cinquante ans qu’on paie l’assurance, et ce monsieur estime en quelques minutes que ma maison ne vaut rien»

La chronique
  • La chronique Carta Academica: les universitaires et les militants turcs défenseurs des réfugiés sont cernés de toutes parts

    Le 19 juillet 2021, le blog participatif le plus célèbre de Turquie, « ekşisözlük », a publié un nouvel article mettant en garde tous les lecteurs contre « le danger auquel le pays est confronté, l’invasion démographique des réfugiés et les soi-disant intellectuels qui tentent de justifier cette invasion parce qu’ils sont des vendus financés par des puissances extérieures ». Ce blog fournissait ensuite une liste d’académiques et d’activistes bien connus en les connectant à des institutions internationales ou des pays de l’Union européenne.

    Ces institutions, à l’instar de la « Heinrich Böll Stiftung », sont supposées les avoir « achetés », puisque ces intellectuels ont pris la parole lors d’un événement organisé par elles ou qu’ils travaillent dans le cadre d’un consortium de recherche financé par le respectable programme Horizon 2020 de l’UE. Mais ceci...

    Lire la suite

  • La Belgique du covid éclatée façon puzzle

    Le test du puzzle : c’est l’option, certains diront le risque, finalement prise par les instances politiques belges ce vendredi.

    Risque de la non-lisibilité pour le citoyen qui va se trouver confronté à des réglementations différentes entre Régions, mais aussi – c’est désormais possible – entre communes, voire entre lieux. Risque d’une complexité lourde à gérer par ceux qui vont devoir faire respecter cet éventail évolutif. Risque de perdre la maîtrise d’ensemble de la situation épidémiologique...

    Lire la suite