MotoGP de Valence: Miller et les Ducati en pointe, Mir et Quartararo en retrait

Jack Miller
Jack Miller - Photo News

Le leader du championnat, l’Espagnol Joan Mir, a pour sa part réalisé le 12e temps combiné et a chuté lors de la deuxième séance. Il compte actuellement 37 points d’avance et une 3e place dimanche lui suffira pour être sacré. Il ne reste après le Grand Prix de Valence qu’une seule course au calendrier, au Portugal le 22 novembre.

Jack Miller (Ducati-Pramac) a devancé le Japonais Takaaki Nakagami (Honda-LCR) de 091/1000e. L’Italien Francesco Bagnaia sur l’autre Ducati de l’écurie satellite Pramac est 3e, l’Espagnol Pol Espargaro (KTM) 4e et le Français Johann Zarco (Ducati-Avintia) 5e.

Longtemps dans le peloton de tête de la deuxième séance, Joan Mir (Suzuki) a chuté dans les dernières minutes, ce qui l’a empêché d’améliorer son temps. Quartararo de son côté n’a jamais semblé très à l’aise sur sa Yamaha-SRT et n’a pas pu s’approcher des meilleurs.

Alex Rins, équipier et compatriote de Mir et actuellement 3e au championnat à égalité de points avec Quartararo, a réalisé le 9e temps.

Les Yamaha, qui semblaient rapides dans la matinée alors qu’il faisait plus frais, ont marqué le pas dans l’après-midi et la première ne pointe qu’en 8e position avec Franco Morbidelli, équipier de Quartararo. L’Italien a réalisé ce temps dans la matinée et non l’après-midi tout comme le pilote d’usine Yamaha Maverick Vinales (10e).

Yamaha a par ailleurs annoncé que le Britannique Cal Crutchlow (Honda-LCR), 7e vendredi, serait pilote d’essai pour la marque à compter de l’an prochain. Crutchlow, 35 ans, est actuellement 19e au championnat du monde. Il court en MotoGP depuis 2011 et y a remporté trois épreuves.

Les pilotes de Honda-LCR en 2021, qui avaient été déjà annoncés, seront Takaaki Nakagami et l’Espagnol Alex Marquez, frère cadet du sextuple champion du monde Marc Marquez.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous