Standard: Nacer Chadli investit dans l’Immobilière du club liégeois

Belga
Belga

Le Standard de Liège a annoncé cette semaine la fin des négociations avec François Fornieri, qui devait investir dans le club. Un coup dur pour les Rouches, mais tout n’est pas gris au niveau financier pour autant. D’autres investisseurs sont en effet entrés dans le capital de l’Immobilière du Standard, fondée en 2018. Parmi les nouveaux venus se trouve le Diable rouge Nacer Chadli.

Bruno Venanzi s’est confié à ce sujet dans le quotidien L’Echo, révélant que l’opération a eu lieu le 30 octobre dernier. Le président du club liégeois peut donc compter sur le soutien du Liégeois Chadli, qui a fait ses classes au Standard, mais aussi du professeur Jean-Yves Reginster de l’ULg, déjà administrateur de la SA Standard de Liège, qui augmente sa participation en reprenant la place laissée par Fornieri, ainsi que de la société anonyme Solico. Grâce à eux trois, le capital de l’Immobilière monte à 7.308.000 euros.

Nacer Chadli est, après Axel Witsel, le second Diable rouge à entrer dans le capital de l’Immobilière du Standard de Liège, qui porte les projets de développement du nouveau stade de Sclessin et de ses abords.

Voici désormais la composition du Conseil d’Administration de l’Immobilière : Evelyn Demarche (Solico), Axel Witsel, Nacer Chadli, Jean-Yves Reginster (Standard de Liège), Damien Darche (administrateur indépendant), Juan Rizzo (Balteau SA), Michaël Markowicz (CIM Immobilier), Sacha Feytongs (Standard de Liège SA), Bryan Whitnack (expert financier, Standard de Liège SA) et Bruno Venanzi, le président et actionnaire à 99 % du club. « Soit un panel polyvalent et motivé composé de spécialistes de l’immobilier tous azimuts, du football, mais aussi de la gestion », a commenté Venanzi.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous