Accueil Société

Coronavirus: 985 hospitalisations en moins par rapport au pic du 3 novembre (infographie)

Tous les jours, l’Institut de santé publique Sciensano publie les chiffres relatifs à l’épidémie de coronavirus en Belgique.

Temps de lecture: 2 min

Dans les hôpitaux belges, 985 lits de moins étaient occupés samedi par des patients atteints du Covid-19 par rapport au pic du 3 novembre dernier, indique dimanche l’Institut de santé publique Sciensano.

Selon les derniers chiffres provisoires, il y avait samedi 6.504 patients atteints du coronavirus dans les hôpitaux, soit 4 % de moins par rapport à vendredi et 13,1 % de moins par rapport au 3 novembre. Ce jour-là, un nombre record de lits étaient occupés (7.489).

870 personnes sous respirateur

1.423 patients se trouvent toujours en soins intensifs, un chiffre qui repart à la baisse après une très légère hausse samedi quand il était passé de 1.452 à 1.457. Parmi les patients aux soins intensifs, 870 ont besoin d’une aide pour respirer, contre 897 dans le bilan de Sciensano communiqué samedi.

Ces sept derniers jours, il y avait en moyenne 479 nouveaux patients accueillis quotidiennement dans un hôpital, soit 23 % de moins que la semaine précédente. Depuis le début de la pandémie, ils sont 38.283 à avoir été admis à l’hôpital.

Baisse des contaminations

Le nombre de contaminations confirmées baisse aussi. En moyenne, du 5 au 11 novembre, il y a eu 5.246 contaminations quotidiennes soit une baisse de 51 % par rapport aux 7 jours précédents. La Belgique totalise 531.280 cas positifs depuis le mois de mars et le début de la pandémie.

Le pays déplore aussi 14.303 morts du Covid-19. Du 5 au 11 novembre, 202 personnes sont décédées en moyenne chaque jour, un chiffre en hausse de 15,3 % par rapport à la semaine précédente. Le record de décès pour cette 2e vague est désormais de 215 en date du 6 novembre, selon les statistiques actualisées de Sciensano.

L’incidence, qui rend compte du nombre de nouveaux cas par tranche de 100.000 habitants, s’établit à 968,6 (-45 %). C’est la première fois qu’il redescend sous la barre des 1.000 depuis plusieurs semaines.

Enfin, le taux de positivité des tests, à savoir la proportion des personnes positives sur l’ensemble des personnes testées, atteint désormais 20,8 % (-5,7 %) à l’échelle nationale.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par Schumacher Laurent, dimanche 15 novembre 2020, 10:13

    Mais toujours 500 lits occupés en plus qu'au pic de la première vague (6012 lits occupés le 07 avril 2020).

  • Posté par Heneffe Jean-marie , dimanche 15 novembre 2020, 11:33

    Ce n’est pas faux, mais il faut voir aussi le verre à moitié plein : le système hospitalier a été mis sous très forte tension mais n’a pas implosé. Le nombre important de lits occupés s’explique aussi par une meilleure prise en charge des résidents gravement atteints en maisons de repos qui n’ont pas été abandonnés et par de meilleurs soins (un patient qu’on guérit reste plus longtemps qu’un patient qui décède). De nombreux patients "Covid" sont sortis (en un mois, plus de 11.000) et vont encore sortir de nos hôpitaux. Le nombre de décès évolue hélas encore à un niveau fort élevé, mais sans commune mesure avec celui de la première vague. Croisons les doigts et continuons à nous protéger.

  • Posté par Dubois B., dimanche 15 novembre 2020, 9:41

    Avec cette manière de rapporter, Sciensano est trois jours en retard par rapport à ce qui serait possible (en prenant en compte toutes les nouvelles contaminations, le jour de leur annonce). Aujourd'hui, il y a 6268 nouvelles contaminations annoncées (531280-525012). C'est la première fois que ce nombre est supérieur au même nombre donné 7 jours auparavant (6124). La baisse des moyennes mobiles sur une semaine se poursuit (-42% par rapport à la semaine dernière), mais il faudra garder à l'oeil ce nombre de contaminations dans les jours à venir qui est peut-être un début de mauvaise nouvelle.

  • Posté par Englebert Eric, dimanche 15 novembre 2020, 8:22

    Bonjour. Il ne s'agit pas de "985 hospitalisations en moins", mais bien de 985 hospitalisés en moins. Bon dimanche.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko