MotoGP: Joan Mir champion du monde, Franco Morbidelli remporte le Grand Prix de Valence (vidéos)

Photonews
Photonews

Joan Mir est devenu champion du monde en MotoGP lors de l’avant-dernier rendez-vous de la saison au Grand Prix de la Communauté de Valence sur le circuit Ricardo Tormo (4.005m) remporté par l’Italien Franco Morbidelli (Yamaha).

Le pilote espagnol Suzuki, 7e, a conquis les quelques points qu’il lui suffisait pour être sacré pour la première fois en MotoGP, et pour la deuxième fois de sa carrière après un titre en Moto3 (2017, 11 victoires). C’est le premier pilote à réussir ce doublé.

Le Français Fabio Quartararo (Yamaha), le plus proche poursuivant, a chuté après neuf tours à peine, devant abandonner.

Pour sa troisième victoire de la saison, Franco Morbidelli a devancé de justesse l’Australien Jack Miller (Ducati), 2e, et l’Espagnol Pol Espargaro (KTM), 3e, qui complète le podium du jour.

À 7 reprises sur le podium cette année, Mir, 23 ans, restait sur sa première victoire en MotoGP dimanche dernier sur ce même circuit Ricardo Tormo. Il s’agissait aussi alors du 9e vainqueur différent en 12 courses.

Mir permet ainsi à Suzuki de remporter son premier titre du côté des pilotes pour la marque de Hamamatsu, au sud-ouest du Japon, depuis 2000 avec l’Américain Kenny Roberts Jr. Son dernier titre constructeur remonte, lui, à 1982.

La firme japonaise confirme ainsi son retour au plus haut niveau alors que les Yamaha, que cela soit celles d’usine ou de l’écurie satellite SRT, sont à la peine, tout comme les Ducati.

Quant aux Honda, elles souffrent de l’absence du sextuple champion du monde et tenant du titre Marc Marquez, absent depuis le début de la saison pour cause de blessure et qui ne fera son retour que l’an prochain.

Le dernier Grand Prix se déroulera le 22 novembre à Portimao au Portugal.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous