Roberto Mancini toujours positif au Covid-19, l’Italie sans sélectionneur sur le banc

Photo News
Photo News

Comme mercredi pour la victoire en match de préparation contre l’Estonie (4-0) à Florence, c’est l’adjoint de Mancini, l’ex-joueur de l’AC Milan Alberico Evani, qui sera sur le banc à Reggio d’Emilie, indique la Fédération italienne de football.

«L’état d’esprit de Mancini, vous pouvez l’imaginer, car il veut toujours être près de l’équipe, la sentir. Mais même sans être présent physiquement, il contribue de la même façon à la gestion du groupe», a commenté Evani, cité sur le site de la fédération.

Outre son sélectionneur, l’Italie (2e du groupe avec 6 points) déplore de nombreux forfaits pour ce match face au leader polonais (7 points). Les Azzurri sont notamment privés, sur blessure, de Leonardo Bonucci et Giorgio Chiellini en défense, de Marco Verratti et Stefano Sensi au milieu et de Federico Chiesa et Moise Kean en attaque.

Ils doivent aussi faire sans Ciro Immobile, toujours bloqué à Rome par les autorités sanitaires après avoir été testé positif au Covid-19 et sans Nicolo Zaniolo, victime en septembre d’une nouvelle rupture des ligaments au genou gauche et absent jusqu’en mars environ.

«Il va nous manquer pas mal de joueurs, j’ai perdu le compte des absents. Mais l’équipe devient plus forte face aux difficultés. On ne s’apitoie pas sur notre sort, les onze qui seront sur le terrain feront tout pour battre la Pologne», a estimé Alberico Evani.

L’Italie disputera son dernier match de Ligue des nations mercredi en Bosnie-Herzégovine.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous