Accueil Économie

Panama Papers: un an d’enquête, plus de cent médias

Ces « Panama Papers » représentent la plus grande fuite de données jamais traitée par un réseau de journalistes.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 2 min

Durant un an, plus de 370 journalistes provenant de plus de cent médias du monde entier – 76 pays – ont travaillé ensemble au décodage, au recoupement, à l’analyse de 11,5 millions de documents internes à l’un des plus grands producteurs mondiaux d’offshores, le bureau juridique Mossack Fonseca (Panama). Plus de 214.000 entités juridiques établies dans 21 juridictions différentes ont été mises à plat, reconstituées, ses donneurs d’ordres et bénéficiaires pistés dans plus de 200 pays et territoires. L’enquête met notamment en cause 12 chefs d’Etat, 61 proches ou associés de chefs d’Etat et 29 des 500 plus grandes fortunes mondiales.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Vincent Schouters, dimanche 3 avril 2016, 20:52

    Et par rapport aux USB leaks ? Combien de fraudeurs ont étés poursuivis ?

Aussi en Économie

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs