Accueil Société Enseignement

L’enseignement spécialisé se donnera en présentiel

Contrairement aux élèves du secondaire ordinaire, pour qui l’enseignement « hybride » sera rendu obligatoire à partir de ce lundi, leurs pairs du spécialisé pourront bénéficier de tous leurs cours en présentiel.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

A partir de ce lundi, les établissements scolaires devront mettre en place l’enseignement hybride (50 % de présentiel, 50 % de distantiel) pour leurs élèves de la 3e à la 6e ou 7e année du secondaire. A l’exception, toutefois, des élèves de l’enseignement spécialisé qui, eux, bénéficieront d’une attention particulière. Pour ces élèves, l’hybridation ne sera mise en place que « lorsque c’est possible en fonction de la spécificité et des besoins des élèves », précise la circulaire.

A défaut, une dérogation permettra de maintenir à 100 % les cours en présentiel avec l’ensemble des élèves de la classe. La décision finale reviendra à chaque chef d’établissement. Au sein des établissements secondaires spécialisés de la Fédération Wallonie-Bruxelles, « il devrait y avoir au minimum 80 % des cours en présentiel, d’après les informations obtenues jusqu’à présent », nous indique-t-on du côté de Wallonie-Bruxelles Enseignement.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Enseignement

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs