Elise Mertens contente de finir 2020 dans le top 20: «C’était mon objectif»

Elise Mertens contente de finir 2020 dans le top 20: «C’était mon objectif»
AFP

Elise Mertens (WTA 21) n’a pas réussi à parachever sa belle année 2020 par un titre dimanche au dernier tournoi WTA de la saison, à Linz. La Limbourgeoise, 24 ans, qui a gagné le plus de matchs en simple cette saison, a échoué en finale contre la Biélorusse Aryna Sabalenka (WTA 11), 22 ans, sa partenaire de double. Elle s’est inclinée 7-5, 6-2 après avoir pu servir pour le gain du premier set à 5-4.

« C’est toujours décevant de perdre une finale », a déclaré Elise Mertens après sa défaite. « Quand on arrive si loin, on veut repartir avec le trophée. Le premier set a été très accroché. Aryna est une joueuse très puissante et c’était compliqué pour moi de prendre l’ascendant dans l’échange. Et je pense que c’est ce qui a fait la différence. J’aurais dû mieux servir et trouver plus de longueur dans mes frappes, mais je n’y suis pas parvenue. Dans le deuxième set, elle était au-dessus, tandis que je ressentais le poids des efforts fournis cette semaine. J’ai eu beaucoup de matchs difficiles. Je me suis battue jusqu’au bout, mais elle était la meilleure. »

Elise Mertens pourra toutefois quitter l’Autriche et tourner la page de 2020 avec un bon sentiment. Remarquable de régularité depuis la reprise du circuit, début août, avec une finale à Prague, une demi-finale à Cincinnati et un quart de finale à l’US Open, la N.1 belge a réalisé un nouveau beau parcours qui lui vaudra de faire son retour dans le Top 20 au classement WTA.

« Je suis très contente d’avoir terminé la saison dans le Top 20 », a-t-elle poursuivi. « C’était mon objectif cette semaine. Je savais que je devais atteindre les demi-finales et j’y suis parvenue. Et je pense que je l’ai mérité. J’ai été très régulière après l’interruption due au Covid-19. J’ai gagné beaucoup de matchs. Je fournis beaucoup d’efforts sur le court et en dehors et je pense que cela m’a bien aidée à garder un esprit sain dans toutes ces bulles après la reprise du circuit. J’ai le sentiment d’avoir grandi en tant que joueuse, mais on peut toujours progresser ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous