La France y est déjà, la Belgique et l’Italie presque: tout ce qu’il faut savoir sur le Final Four de la Nations League

Photo News
Photo News

La Nations League a la couleur d’une véritable épreuve, sans avoir tout à fait le goût. Et si leurs extensions successives ont un peu compliqué l’Euro et la Coupe du monde, les deux «vraies» compétitions restent d’une simplicité enfantine par rapport à ce «machin» dont il convient de se remettre régulièrement les contours en mémoire. Et particulièrement ceux du Final Four. Tout en rappelant que les vainqueurs de groupes sont promus (sauf en Ligue A, évidemment), et les derniers de groupes relégués (sauf en Ligue D).

Qui?

Le Final Four réunira les quatre vainqueurs de groupe de la Ligue A. Seule la France (groupe 3) a déjà son ticket, depuis sa victoire de samedi au Portugal (0-1). La Belgique (groupe 2) aura besoin d’un point face au Danemark mercredi. L’Italie, victorieuse ce dimanche de la Pologne (2-0), se qualifiera aussi si elle gagne mercredi sur le terrain d’une Bosnie-Herzégovine d’ores et déjà reléguée. Ou même si elle fait match nul et qu’il n’y a pas non plus de vainqueur lors du choc entre la Pologne et les Pays-Bas. Enfin, dans le groupe D, le choc Espagne-Allemagne, ce mardi à Séville, qualifiera son vainqueur, le nul étant suffisant pour les Allemands.

Quand?

Du 6 au 10 octobre 2021 (demi-finales, consolation et finale).

Où?

Chez le vainqueur du groupe 1. Donc, en Italie, aux Pays-Bas ou en Pologne.

Pour quel gain?

Pour tenter de motiver les sélections (outre un possible repêchage pour la Coupe du monde 2022, voir point suivant), l’UEFA a, évidemment, richement doté sa «compétition».

–Chaque qualifié pour le Final Four empoche 2,25 millions d’euros, qui s’ajoutent aux 2,25 millions de prime de participation.

–Au Final Four, le vainqueur final touchera 6 millions supplémentaires, le finaliste 4,5 millions, le troisième 3,5 millions et le quatrième 2,5 millions. Un pactole dont il faudra naturellement déduire quelques primes pour les joueurs…

Repêchage pour le Qatar

Ce Final Four aura aussi un impact sur les qualifications pour la Coupe du monde 2022 (au Qatar, du 21 novembre au 18 décembre). En effet, les quatre qualifiés pour le Final Four auront l’assurance, pour les éliminatoires du prochain Mondial dont le tirage au sort aura lieu le 7 décembre prochain à Zürich (premiers matches le 25 mars 2021), de tomber dans un groupe de cinq, et non de six. Pour rappel, les 13 pays européens qualifiés pour le Qatar seront d’abord les 10 vainqueurs de groupe, tandis que les trois derniers tickets seront attribués lors d’un mini-tournoi regroupant, en trois voies, les 10 deuxièmes de groupe plus les deux meilleures équipes de l’actuelle Nations League qui ne se seront pas qualifiées dans les éliminatoires de la Coupe du monde…

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Parfait Mandanda retrouve les Zèbres ce mardi.

    Par Cédric Martin (avec B.H.)

    Charleroi

    Sporting de Charleroi: Parfait Mandanda fait son retour

  • L’Excel s’est relancé dans la course au maintien.

    Par Sébastien Huzler

    Division 1A

    C’est la semaine de tous les dangers pour l’Excel Mouscron

  • Le Brésilien Antony (20) a été recruté l’été passé à São Paulo pour 15,8 millions. @News

    Par ROCCO MINELLI

    Ligue des Champions

    L’Ajax, une philosophie changée

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous