Marius Gilbert sur le port du masque dès 6 ans: «II n’y a pas d’étude qui montre qu’il s’agit d’une mesure efficace»

Marius Gilbert sur le port du masque dès 6 ans: «II n’y a pas d’étude qui montre qu’il s’agit d’une mesure efficace»

L’épidémiologiste Marius Gilbert était l’invité de Matin Première sur la RTBF. Le virologue a commenté la décision de la commune de Courcelles qui a décidé vendredi d'imposer à partir de ce lundi le port du masque à l'école dès l'âge de six ans.

« Pas d’étude qui montre qu’il s’agit d’une mesure efficace »

Pour l’expert en épidémiologie, « il n’y a pas d’étude qui montre qu’il s’agit d’une mesure efficace (...) il n’y a pas d’avis tranché ». Selon lui, cette mesure aurait surtout un impact « psychologique plutôt qu’épidémiologique ».

« Les enfants portent moins de risques de transmission »

Selon Marius Gilbert, « la transmission peut se faire dans les écoles, mais pas dans des proportions alarmantes ». L’expert a d’ailleurs rappelé que « les enfants étaient bien plus souvent asymptomatiques que les adultes et qu’ils portaient moins de risques de transmission ».

Dans la DH, Yves Coppieters n’est pas favorable à cette mesure dont les bénéfices seraient minimes, selon lui. L’épidémiologiste et professeur de Santé publique à l’Université Libre de Bruxelles (ULB). explique que « cette mesure est inspirée de ce qui a déjà été décidé en France, mais elle n’a jamais été validée par des experts en Belgique. Les avis qui ont été émis sont d’ailleurs contraires. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous