Les conseils d’Yves Van Laethem pour Saint-Nicolas (vidéo)

Le Centre de crise est revenu ce lundi sur la situation sanitaire dans notre pays. Il en a profité pour livrer quelques conseils à Saint-Nicolas à quelques jours de son arrivée en Belgique.

« Le gouvernement a autorisé Saint-Nicolas à venir sans quarantaine du grand Nord en faisant exception pour le couvre-feu. On lui a quand même demandé d’être prudent » a rappelé Yves Van Laethem en adressant plusieurs conseils au patron des écoliers. « On lui a demandé de rester à distance, ce qui n’est pas trop difficile au milieu de la nuit, on lui a demandé de porter un masque, ce qui avec sa barbe ne sera pas facile, on lui a aussi demandé d’enlever ses gants et de laver ses mains le plus fréquemment possible. »

« S’il apporte un cadeau, on espère qu’il l’apportera dans la cheminée chez les parents. Mais il apporte souvent des cadeaux chez les parrains, marraines ou grands-parents. Des personnes, souvent plus âgées, qui ont eu un manque affectif. Toutes des personnes qui courent aussi un risque plus important s’ils attrapent le virus. On peut demander que Saint-Nicolas apporte tout à la maison des parents. C’est sûrement le moyen le plus sûr ».

Et si l’envie est plus forte ou que Saint-Nicolas oublie d’apporter tous les cadeaux au même endroit, Yves Van Laethem a rappelé quelques mesures pour la sécurité de tous. « Essayons de faire cette remise de cadeaux dans les meilleures conditions. Faisons ça à l’extérieur, dans une véranda, sur une terrasse avec de la distance et en portant un masque. Ce n’est pas le masque qui coupera l’affection, c’est ce masque qui démontrera qu’on fait attention. Dans affection il y a aussi précaution. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous