Rafael Nadal n’est pas tendre avec Novak Djokovic: «Ce n’est pas parce qu’il crée une organisation qu’il va aider davantage le tennis»

Photo News
Photo News

La saison 2020 touche à sa fin. Le Masters, qui a commencé ce dimanche, étant le dernier grand rendez-vous de l’année. Alors que Rafael Nadal a remporté son premier match face au Russe Andrey Rublev, l’Espagnol a aussi fait parler de lui en raison de sa sortie médiatique concernant le projet de Novak Djokovic. À savoir la PTPA, une nouvelle association de joueurs de tennis professionnels masculins, indépendante de l’ATP qui gère le circuit.

Interrogé par AS, le quotidien espagnol, le Majorquin a dit, une nouvelle fois, sa façon de penser. « Novak sait ce que j’en pense. Ce n’est pas parce qu’ils ont créé cette organisation qu’ils aident le tennis plus que les autres joueurs qui croient en la structure habituelle, au sein de l’ATP. Si nous avons vécu des situations positives, c’est grâce à l’implication de Roger, la mienne, mais aussi Novak et Andy car on a toujours eu le souci de demander aux autres ce dont ils avaient besoin Si nous comparons les revenus d’il y a 5, 6, 7 ou 8 ans à aujourd’hui, il est clair que nous avons considérablement réduit l’écart entre les joueurs les moins bien classés et les meilleurs. Nous savons que nous devons continuer à travailler là-dessus, mais nous ne considérons pas qu’une autre organisation soit nécessaire »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Photo News

    Par Yves Simon

    ATP - WTA

    Comme Goffin, d’autres joueurs ont aussi été victimes du «Covid blues» en 2020

  • Daniil Medvedev aime n’en faire qu’à sa tête.

    Par Yves Simon

    ATP - WTA

    Daniil Medvedev, l’ours est sorti de son hibernation à temps

  • @EPA

    Par Eric Clovio

    ATP - WTA

    Daniil Medvedev, le nouveau Tsar: le Russe confirme sa progression

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous