Accueil Économie

Panama Papers: plus de mille offshores belges dévoilées

Nouvelle fuite record dévoilant le patrimoine caché des Belges : les « Panama Papers » mettent à nu les constructions financières exotiques de plus de 730 Belges.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

Plus de 732 Belges – ou étrangers ayant leur résidence en Belgique – ont créé ces dernières années au moins 1.144 sociétés offshore auprès du bureau d’avocats Mossack Fonseca (Panama), l’une des plus importantes sociétés au monde de création d’offshores. Parmi ces Belges, de grandes fortunes, des artistes, des nobles et héritiers de patrimoines familiaux, des médecins et pharmaciens, des comptables et experts fiscaux, des rois du textile, des académiques et quelques hommes de médias, pas mal de diamantaires et capitaines d’industries, quelques repris de justice connus. Et peut-être votre voisin.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Christine Drapier, lundi 4 avril 2016, 9:53

    Ecoeurant. Mais tout cela est couvert par des complicités et bienveillances politiques judiciaires et administratives Les loups ne se mangent pas entre eux.

  • Posté par STEPHEN HURNER, lundi 4 avril 2016, 7:46

    Il est clair que ces personnes qui violent leur secret professionnel, bref une éthique de base, seront de plus en plus nombreuses et plus efficaces dans la luttre contre la fraude que tous les échanges d'informations organisés par les conventions, l'OCDE et une foultitude d'accords. Lutte contre la fraude amoindrie par des gouvernements qui n'ont pu sauver les banques que par des coupes budgétaires drastiques dans les fonctions régaliennes de l'Etat dont le Ministère des Finances.

  • Posté par Fernand Stenuit, lundi 4 avril 2016, 6:24

    espérons que les réajustements permettront de boucher le trou du budget belge .

  • Posté par STEPHEN HURNER, lundi 4 avril 2016, 7:49

    @Fernand Stenuit. La déliquescence de la Belgique et du Ministère des finances avec des contrôles ciblés et à côté de la plaque me font craindre que votre souhait ne soit à ranger dans la bibliothèque des voeux pieux.

Aussi en Économie

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs