Accueil Société

Coronavirus: les futurs vaccins seront gratuits en Belgique

L’objectif est que 70 % de la population soit vaccinée. L’ensemble du programme de vaccination sera cofinancé par l’autorité fédérale et les entités fédérées.

Temps de lecture: 2 min

Lorsqu’ils seront disponibles, les vaccins contre le coronavirus seront administrés sur base volontaire et gratuite à la population, ont convenu les différents ministres en charge de la Santé en Belgique. L’objectif sera de vacciner au moins 8 millions de Belges, selon un communiqué diffusé lundi par les autorités.

Les groupes prioritaires seront déterminés sur la base d’avis scientifiques et un « débat sociétal ».

Élaboration d’un plan de surveillance

Les vaccins étant fournis dans des flacons multidoses qui doivent être administrés le même jour, les citoyens seront vaccinés en groupe autant que possible. Sciensano et l’Agence fédérale des médicaments et des produits de santé collaborent pour l’élaboration d’un plan de surveillance. À cette fin, le réseau flamand Vaccinnet sera utilisé et étendu à toutes les entités fédérées.

L’ensemble du programme de vaccination sera cofinancé par l’autorité fédérale et les entités fédérées.

Création d’une taskforce

Pour piloter l’opération, une taskforce « opérationnalisation de la stratégie de vaccination COVID-19 » sera créée au sein du Commissariat Corona du gouvernement.

Cette taskforce sera chargée de déterminer, d’attribuer et de soutenir toutes les actions nécessaires à la réalisation de la stratégie de vaccination. Sa mission est uniquement une mission de coordination. Elle sera composée de scientifiques, de représentants des autorités des entités fédérées et du fédéral, de gestionnaires de crise et, où nécessaire, de représentants d’organisations professionnelles et de groupes de travail techniques. Elle sera dirigée par le Pr Dirk Ramaekers.

Au sein de cette taskforce, une cellule spécifique « débat sociétal et communication » sera chargée de la rationalisation et de la coordination de la communication scientifique et publique. Celle-ci sera présidée par le Pr Yvon Englert, selon le communiqué.

Procédure européenne

Pour son approvisionnement en vaccins, la Belgique participe à la procédure européenne d’achats anticipés dans laquelle la Commission européenne négocie avec les entreprises au nom des États membres. Quatre contrats ont déjà été signés au niveau européen. L’achat ne se concrétise que si les vaccins actuellement à l’essai se révèlent efficaces et sûrs et sont autorisés à la commercialisation en UE.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

32 Commentaires

  • Posté par Pire Bernard, lundi 16 novembre 2020, 20:54

    Il va être gratuit mais je ne me fais pas d'illusion sur le coût indirect de cette histoire sur nos taxes directes et indirectes. Il va falloir passer à la caisse pour relancer l'économie ruinée par cette affaire, tenir toutes les promesses (parfois inconsidérées parce que faites par un gouvernement mal élu...) énoncées par les politiciens de tout poil, etc. L'addition va être salée, à n'en pas douter. Et elle passera mal, vu la piètre estime dans laquelle la population tient notre "élite" politique...

  • Posté par Etienne Duriau, lundi 16 novembre 2020, 18:54

    il devrait être obligatoire pour tous !!!

  • Posté par Pire Bernard, lundi 16 novembre 2020, 20:55

    Je vous prédis un bel avenir dans la démocratie à la chinoise !

  • Posté par Rambeaux Paul, lundi 16 novembre 2020, 20:50

    Heu non, résolument non. Je suis pro-vaccin, me ferai vacciner pour me protéger moi et tous ceux que je croiserai, parce que le risque encouru sera largement inférieur, et les symptômes bien moins douloureux, c'est juste rationnel. Mais il ne me paraît pas acceptable d'obliger quelqu'un à s'injecter quelque chose dont il ne veut pas. Question de principe.

  • Posté par Staquet Jean-marie, lundi 16 novembre 2020, 19:06

    Et au nom de quoi?

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko