Accueil Monde Afrique

Sahara occidental: des bruits de bottes pour sortir la cause sahraouie de l’oubli

Le Maroc a envoyé son armée mater des civils sahraouis qui bloquaient la frontière sud du territoire disputé. Le Polisario répond en parlant de « guerre », sans convaincre sur ses capacités à la mener.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

Qui parle encore du Sahara occidental ? Voilà bien typiquement un conflit oublié, qui n’a d’ailleurs jamais fait les grands titres en Europe. Ces derniers jours, pourtant, de nouveaux bruits de bottes y ont résonné, comme si la guerre, arrêtée par un cessez-le-feu en 1991, allait reprendre ses droits. Tempête du désert dans un verre d’eau ou menace sérieuse de reprise des combats ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par De Ronde Michel, lundi 16 novembre 2020, 18:36

    Avec la guerre au Sahara occidental et la guerre en Ethiopie, on peut s’attendre à ce que les vannes de l'immigration massive en Europe soient à nouveau grandes ouvertes.

Aussi en Afrique

Vaccins anti-covid: «Le fossé est trop grand, nous devons faire mieux, ensemble, rapidement. Mais comment?»

La réunion ministérielle entre l’UE et l’Union africaine, tenue mardi à Kigali, n’a pas permis de rapprocher les points de vue sur le front de l’inégalité criante pour l’accès aux vaccins contre le covid. Le partage est « beaucoup trop lent, beaucoup trop désorganisé », reconnaît Sophie Wilmès. Les Européens refusent toujours la levée des brevets.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs