Hub.brussels exporte la gastronomie bruxelloise via des tablées virtuelles

"Depuis 2016, hub.brussels invite chaque année une délégation d'acheteurs étrangers pour rencontrer des producteurs bruxellois, visiter leurs installations, déguster leurs produits et passer des commandes. Compte tenu de la crise sanitaire et de l'importance de continuer à soutenir l'exportation de produits bruxellois, hub.brussels a décidé de repenser sa formule en misant sur des rencontres virtuelles et des dégustations à distance", a détaillé l'agence par communiqué lundi.

Fin août, hub.brussels a lancé un appel auprès des entreprises bruxelloises qui souhaitaient faire découvrir leurs produits auprès de potentiels acheteurs internationaux. Près de 35 entreprises se sont inscrites et plus de 80 acheteurs potentiels issus de 18 pays se sont fait connaître, dont des Etats lointains comme le Canada, le Koweït, la Corée du Sud ou encore le Vietnam.

"Cette action constitue un défi humain et logistique de taille, nous avons réceptionné près de 300 kilos de marchandises bruxelloises à déguster, des produits frais, secs ou encore surgelés, pour ensuite les acheminer aux quatre coins du monde. Puisqu'on ne peut pas amener les acheteurs à Bruxelles, amenons Bruxelles aux acheteurs", a déclaré la directrice générale de l'agence Isabelle Grippa.

Les produits seront dégustés en temps réel en présence de potentiels distributeurs et importateurs étrangers via la plateforme de tablées virtuelles, et ce jusqu'au 27 novembre.

A Bruxelles, 4 à 5% des exportations concernent le secteur alimentaire.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous