Accueil Monde Union européenne

UE: la Hongrie et la Pologne ouvrent une crise en mettant leur veto au budget et au plan de relance

Les deux pays ont exprimé des « réserves » sur deux éléments, bloquant l’unanimité nécessaire pour poursuivre la procédure.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 2 min

L’UE est « de nouveau en crise », avertit un diplomate européen de premier plan. En cause : les ambassadeurs de Hongrie et de Pologne auprès de l’UE ont indiqué lundi que leurs pays opposent leur veto au budget et au plan de relance européens, comme ils en avaient brandi la menace. Budapest et Varsovie sont pourtant censés bénéficier des fonds européens. Mais ils s’opposent à un autre volet du paquet, objet d’un compromis le 5 novembre : un mécanisme qui conditionne le versement des fonds au respect de l’Etat de droit – pour lequel la Hongrie et la Pologne sont régulièrement clouées au pilori par l’UE.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Clodong André, mardi 17 novembre 2020, 19:04

    Il y a trop de dépenses dans les couloirs européens. Chaque Etat doit vivre selon ses moyens.

  • Posté par Clodong André, mardi 17 novembre 2020, 18:59

    La Pologne et la Hongrie bénéficient de l'argent allemand (surtout). Il serait utile de le rappeler.

  • Posté par Lombard Fernande, mardi 17 novembre 2020, 13:31

    On leur a promis la liberté et ils s'en servent... Grand bien leur fasse...

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs