Coronavirus – «La vie en pause, saison 2, jour 28»: la corniche

Le commissaire San-Antonio attrapant l’eurodéputé hongrois Jozsef Szajer.
La vie en pause
Chronique
 
d-20200427-GG0CTA 2020-06-18 21_24_06
Le maquillage virtuel spécial vidéoconférences de L’Oréal Paris.
Pas d’interruption: la joie de Noël, c’est tout ce qui nous reste, alors on fait durer. Deux mois dans l’année. Pour les sapins, c’est moins fun.
Tout ça depuis qu’il télétravaille, en fait. Depuis qu’il s’ennuie.
Le marché d’avant, sans masque ni distanciation.
Les gens qui passent de l’autre côté, avec leur nez rougi, et nous dedans, au chaud, bienheureux.
Un magasin fantastique plein de faux sang, de moustaches et de taches de vomi.
Jouer du ukulélé sur les tombes, en temps de covid, c’est donc devenu une occupation comme une autre.
Au total, il y a deux millions de couleurs que l’œil humain est capable de distinguer. Deux millions.
Quel sale petit privilégié, celui-là.
Parfois, il vaut mieux voir les choses en vrai avant de les acheter.
Reuters.
Il y a peu, vraiment très peu, si pas zéro chance que Leonardo DiCaprio soit de la partie.
Ce week-end sur la Toile, le montage de Mark Hamill, l’acteur californien qui incarne Luke Skywalker dans «
Star Wars
» depuis 1977, a remporté tous les suffrages.
C’est pour quand, la Libération
?
«
Grosse fatigue
», c'est l'histoire de Michel Blanc qui est une vedette du grand écran depuis plusieurs années . Mais un jour sa célébrité vire au cauchemar.
Le choix de la rédaction
  1. Proximus continue à fournir régulièrement des données à Sciensano.

    Trois entrepreneurs de la tech appellent à une meilleure utilisation des données pur la relance

  2. PEOPLE-GISCARD_

    Décès de Valéry Giscard d’Estaing, l’homme qui voulait moderniser la France

  3. Xavier Brenez.

    Xavier Brenez: «On aurait pu éviter des dégâts dans les maisons de repos»

La chronique
  • Visa pour la Flandre: 11 millions de Belges qui font flop

    L’adhésion, ça ne se commande pas, ça se construit. La preuve par le réel. Ainsi donc nous avons un gouvernement qui veut convaincre les Belges d’agir comme une seule équipe et un Premier ministre qui a son slogan « nous devons devenir une seule équipe de 11 millions de Belges pour battre le corona ». Nous avons aussi désormais une campagne de pub concoctée par l’agence Happiness, diffusée dès ce week-end et accompagnée de vidéos filmées au stade Roi Baudouin et mettant en évidence des citoyens qui ont contribué à la lutte contre le virus – un infirmier, un pompier, une joueuse des Red Flames, une cheffe chiro, etc. Le résultat : flop flop flop. L’Echo a fait le test cette semaine : les vidéos publiées sur You Tube sont très peu relayées et sur Instagram, le hashtag #1equipede11millions donne un seul résultat : la vidéo postée par Alexander De Croo. Pas de retweets collectifs non plus des ministres des différents gouvernements, « coachs » de la fameuse équipe à construire.

    Ce ne sont pas les bravos qui fusent, même en interne, mais les questions...

    Lire la suite

  • Hongrie: il faut toujours se méfier des pères la pudeur

    En Hongrie, la ville de Nagykata a décidé, en novembre, d’imiter la Pologne en instaurant une première zone « LGBTQ-free » où seront interdites toute « propagande » et toute marche pour l’égalité. La Hongrie prohibe aussi le changement de genre des transsexuels dans le code civil et compte réserver l’adoption aux couples hétérosexuels mariés.

    La Hongrie a inscrit dans sa nouvelle Constitution que le mariage ne pouvait se faire qu’entre un homme et une femme car seule cette union...

    Lire la suite