La secrétaire d’État à l’Égalité des genres et des chances, Sarah Schlitz, veut un plan de lutte contre le racisme pour 2021

La secrétaire d’État à l’Égalité des genres et des chances, Sarah Schlitz, veut un plan de lutte contre le racisme pour 2021
Hatim Kaghat

La secrétaire d’État à l’Égalité des genres et des chances, Sarah Schlitz, veut aboutir à la rédaction d’un plan interfédéral de lutte contre le racisme l’an prochain, a-t-elle expliqué mardi en commission de la Chambre.

En 2021, la Conférence mondiale de Durban contre le racisme fêtera ses 20 ans. Cela fera aussi 20 ans que la Belgique s’est engagée à adopter un plan d’action national contre le racisme, en vain jusqu’à présent. Les ministres successifs n’ont jamais abouti à une finalisation de ce plan qui doit être discuté au sein d’une conférence interministérielle, c’est-à-dire avec les entités fédérées.

« Ce plan sera adopté en 2021. Il est urgentissime de l’adopter », a souligné la secrétaire d’État lors de la présentation de sa note de politique générale.

Le plan aura une dimension intersectionnelle (c’est-à-dire qu’il visera les personnes qui subissent plusieurs discriminations) et contiendra des mesures inclusives mais aussi des actions plus spécifiques.

La secrétaire d’État s’est également engagée à adopter l’an prochain un « Programme national pour la Décennie des personnes d’ascendance africaine » en Belgique.

En 2014, l’Assemblée générale des Nations Unies a proclamé la « décennie des personnes d’ascendance africaine » qui a commencé l’année suivante. En 2019, la Belgique a reçu la visite d’un groupe d’experts des Nations-Unies mais n’a toujours rien entrepris. Or, la question est prégnante. La négrophobie est présente dans une part considérable des dossiers de discrimination. Et cet été, plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées à Bruxelles devant le Palais de justice dans le contexte des manifestations qui ont suivi la mort de George Floyd. « On voit le malaise qu’il y a dans la société » a ajouté Mme Schlitz.

Cette ambition a une résonance particulière en Belgique, ex-puissance coloniale en Belgique. La secrétaire d’État sera attentive aux recommandations qui sortiront de la commission mise sur pied à la Chambre sur ce thème.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous