Accueil Opinions Cartes blanches

«Si je m’arrête je tombe en panne» : Covid-19 et Fatigue de la compassion»

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Dans les années nonante, Carla Joinson (infirmière) et Charles Figley (psychologue) ont nommé « Fatigue de la Compassion (FC) » une forme spécifique de burn-out qui use les soignants. C’est la conséquence de l’exposition continue aux situations traumatiques induisant une souffrance intense, se dérobant parfois à la conscience du clinicien. Elle s’exprime par un état d’épuisement et de dysfonctionnement physique et psychologique, en raison de l’exposition prolongée à des situations qui font appel à la compassion. Il est connu que le traumatisé peut être traumatisant pour ceux qui s’en occupent. Les neuroscientifiques ont montré que des aires cérébrales de la douleur étaient activées chez celui qui observe un souffrant. Ce sont donc des situations de vulnérabilité qui éveillent chez l’intervenant sa potentialité à être également blessé.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cartes blanches

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs