belgaimage-109398073-full
Cliché de l’armée américaine ce 30 décembre montrant un bombardier B52 en route pour le Golfe.
B9725495111Z.1_20201210113741_000+GCSH7GOHJ.1-0
US-SOMALIA-MILITARY-OPERATIONS-NAVY
«L’homme à la cage», un manifestant lors du grand rassemblement du 14 janvier 2011 à Tunis, est devenu l’une des figures emblématiques de la révolution tunisienne.
Des peuples se soulèvent contre la tyrannie. Ici le 23 octobre 2011 à Tripoli, en Libye, trois jours après l’assassinat par des rebelles de Mouammar Kadhafi, qui avait imposé sa main de fer sur le pays pendant 42 ans.
Devant le palais de justice en construction.
Águila, un des armuriers du cartel de Sinaloa, porte en bandoulière un fusil modifié.
«Si nous laissons les combattants de Daesh là où ils se trouvent, ils pourraient un jour s’échapper ou être libérés. Nous n’aurons alors plus aucun contrôle», prévient Hannah Neumann.
Lloyd Austin
L’ingénieur atomiste Mohsen Fakhrizadeh a été assassiné vendredi dernier.
Des mouvements comme Qanon aux Etats-Unis ont complètement décrédibilisé les médias traditionnels.
Donald Trump avait rendu visite aux troupes américaines en Afghanistan, sur la base aérienne de Bagram, en novembre dernier.
Pour Boualem Sansal, «l’islamisme, ou l’islam politique, est une machine de guerre très performante.»
Washington a annoncé qu’il réduira la présence militaire américaine en Irak, mais la coopération avec l’armée irakienne dans sa lutte contre les derniers bastions de Daesh sera maintenue.
RTXZX07
20 mars 2003
Le rassemblement annuel du Conseil national de la résistance iranienne, qui était visé par une bombe, à Villepinte (Seine-Saint-Denis), en juin 2018. ZAKARIA ABDELKAFI / AFP
Steve Markley.
La Défense belge envoie à nouveau des F-16 au Moyen-Orient ©DOMI