Coronavirus - Les agences Beobank ne sont plus accessibles que sur rendez-vous

Les syndicats en front commun exigeaient notamment que les agences travaillent à huis clos, sur rendez-vous uniquement. Ils demandaient que les travailleurs puissent gérer leur agenda seuls, sans que les clients prennent rendez-vous en ligne par eux-mêmes pour le moment.

Ils réclamaient également de fermer les caisses pour éviter les transactions d'argent liquide, d'accélérer la mise en place du télétravail dans les agences et de supprimer les ouvertures tardives.

Depuis lors, une concertation entre les organisations syndicales et la direction de Beobank a eu lieu et a abouti à plusieurs mesures. Outre un réseau statutaire qui travaillera donc désormais à huis clos et uniquement sur rendez-vous, les heures d'ouverture de certaines agences ont été revues. Il a ainsi été décidé de suspendre temporairement les "tardives" qui se tenaient deux fois par semaine, détaille la CNE.

La mobilité des collègues vers d'autres agences en manque de personnel se fera sur base volontaire et après un contrôle strict des mesures sanitaires, tandis qu'une analyse de la qualité de l'air sera effectuée par le service externe de prévention pour les agences où il existe un problème de ventilation.

Toutes ces mesures resteront en vigueur jusqu'au 31 décembre.

Dans la mesure du possible, Beobank invite ses clients à privilégier les contacts téléphoniques ou par email avec leur agence ou conseiller.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous