Unilever vise des ventes annuelles d'un milliard d'euros pour ses aliments végétaliens

Connu pour ses glaces Ben & Jerry's et ses soupes Knorr, Unilever prévoit d'étoffer sa gamme de produits végétaliens afin d'atteindre ce nouvel objectif d'ici cinq à sept ans, a fait savoir la compagnie dans un communiqué.

Unilever a précisé que cet objectif représentait un chiffre d'affaires environ cinq fois supérieur à celui actuellement réalisé grâce à ses substituts de viande.

Selon le groupe, qui a récemment multiplié les initiatives vertes au risque d'être accusé de "greenwashing", le projet a pour but d'aider les consommateurs à adopter une alimentation plus saine et à réduire l'impact environnemental de la production alimentaire dans le monde.

Le géant anglo-néerlandais s'engage également à réduire de moitié le gaspillage alimentaire et à améliorer les normes nutritionnelles de ses marques.

"En tant que l'une des plus grandes entreprises alimentaires au monde, nous avons un rôle essentiel à jouer pour aider à transformer le système alimentaire mondial", a déclaré Hanneke Faber, présidente de la division Aliments et rafraîchissements d'Unilever, citée dans le communiqué.

Au coeur de cette initiative se trouve la société néerlandaise De Vegetarische Slager (le boucher végétarien), rachetée par Unilever en 2018, qui propose des substituts de viande végétariens et végétaliens dans quelque 20.000 points de vente répartis dans une trentaine de pays.

En Belgique, la croissance sera d'ailleurs amenée notamment par le lancement de Le Boucher Végétarien ainsi que par l'augmentation des alternatives vegan de marques telles que Hellmann's, Knorr, Magnum et Ben & Jerry's.

D'après la banque JPMorgan, le marché de la viande à base de plantes pourrait atteindre 100 milliards de dollars d'ici 15 ans, dopé notamment par l'urgence climatique.

De Vegetarische Slager a récemment conclu un accord pour fournir à la chaîne Burger King des burgers d'origine végétale en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique, a indiqué Unilever.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous