Boeing 737 MAX - L'agence américaine de l'aviation autorise à nouveau le vol des Boeing 737 MAX (2)

Il est apparu que les deux crashs aériens étaient dus à un système de sécurité défaillant, qui poussait chaque fois le nez de l'avion vers le bas. Ce défaut a été corrigé par une mise à jour du logiciel.

La FAA a finalement donné son approbation à la reprise des vols après avoir réalisé à des tests approfondis. Les compagnies aériennes doivent à présent mettre à jour leurs logiciels et former à nouveau les pilotes. Ce qui prendra au moins trente jours.

Southwest Airlines, qui possède la plupart des avions, déclare qu'il faudra peut-être même des mois avant qu'il ne réponde aux exigences de la FAA et qu'il ne prévoit pas de voler à nouveau avec le 737 MAX avant le deuxième trimestre 2021.

L'immobilisation au sol de l'avion a coûté des milliards de dollars à Boeing, a perturbé la chaîne d'approvisionnement et a donné lieu à des enquêtes qui ont conclu à un manque de transparence et à une surveillance inadéquate de la part de Boeing et de la FAA pendant le développement du 737 MAX. Une enquête criminelle est toujours en cours.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous