Apple réduit sa commission sur les applications, mais que pour les petits développeurs

Apple réduit sa commission sur les applications, mais que pour les petits développeurs
Photo News

Apple, en plein bras de fer avec de grands noms tels qu’Epic Games (Fortnite) sur le sujet, va réduire la commission qu’il prélève sur les revenus générés par les développeurs, mais seulement sur les plus petits d’entre eux.

La marque à la pomme croquée va baisser à 15 %, contre 30 % auparavant, son prélèvement, mais seulement tant que les revenus des développeurs restent inférieurs à un million de dollars.

La société de Cupertino en Californie assure vouloir aider les petites entreprises à développer leur présence en ligne face au « défi économique mondial » causé par la pandémie. Mais cette décision arrive aussi après que plusieurs importants éditeurs d’applications ont rejoint la croisade lancée cet été par le studio de jeux vidéo Epic Games contre une « taxe » jugée trop élevée.

A partir du 1er janvier 2021, la commission pourra être réduite de 30 % à 15 % sur les ventes d’applications comme sur les achats de biens et services numériques au sein de celles-ci pour les développeurs qui n’ont pas dépassé un million de dollars de revenus (après commission) lors de l’année précédente, a détaillé Apple dans un article de blog.

Selon le groupe, une « vaste majorité » de développeurs sont concernés parmi les 28 millions enregistrés sur sa plateforme, qui distribue 1,8 million d’applications.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous