Les adversaires des Diables rouges, les gains, le calendrier: tout ce qu’il faut savoir sur le Final Four de la Nations League

Photo News
Photo News

La Nations League a rendu ses derniers verdicts ce mercredi soir. La Belgique et l’Italie ont composté leur ticket pour le Final Four, qui se déroulera du 6 au 10 octobre 2021. Voici tout ce qu’il faut savoir sur ce « mini-tournoi » au bout duquel un trophée sera remis. Ni plus, ni moins.

Quelles sont les équipes ?

La Final Four réunit les quatre vainqueurs de groupe de la Ligue A. À savoir l’Italie (4 Mondiaux et 1 Euro), la Belgique, la France (2 Mondiaux et 2 Euros) et l’Espagne (1 Mondial et 3 Euros). Un tirage au sort sera effectué le 3 décembre afin de déterminer les rencontres des demi-finales.

Quand est-ce prévu ?

Cette phase finale de la Nations League, déplacée en raison de la pandémie de Covid-19, se tiendra du mercredi 6 au dimanche 10 octobre 2021. Les demi-finales se dérouleront le 6 et le 7, le match pour la troisième place et la finale auront lieu le 10. Les rencontres se disputent en une seule manche.

Dans quel pays ?

En Italie, le lauréat du groupe 1 de la Nations League. Les stades doivent encore être déterminés.

Quels gains financiers ?

Pour tenter de motiver les sélections, l’UEFA a, évidemment, richement doté sa « compétition ». Chaque qualifié pour le Final Four empoche 2,25 millions d’euros, qui s’ajoutent aux 2,25 millions de prime de participation. Mais ce n’est pas tout. Le vainqueur final touchera 6 millions supplémentaires, le finaliste 4,5 millions, le troisième 3,5 millions et le quatrième 2,5 millions.

La Fédération belge est donc certaine de toucher une somme oscillant entre 7 et 10,5 millions d’euros. Ce qui n’est pas négligeable.

D’autres enjeux ?

Ce Final Four a aussi un impact sur les qualifications pour la Coupe du monde 2022 (au Qatar, du 21 novembre au 18 décembre). En effet, les quatre qualifiés pour le Final Four ont l’assurance, pour les éliminatoires du prochain Mondial dont le tirage au sort aura lieu le 7 décembre prochain à Zürich, de tomber dans un groupe de cinq, et non de six. Pour rappel, les 13 pays européens qualifiés pour le Qatar seront d’abord les 10 vainqueurs de groupe, tandis que les trois derniers tickets seront attribués lors d’un mini-tournoi regroupant, en trois voies, les 10 deuxièmes de groupe plus les deux meilleures équipes de l’actuelle Nations League qui ne se seront pas qualifiées dans les éliminatoires de la Coupe du monde…

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous