Coronavirus - Un quart du personnel de Brucargo collaborera au transport du vaccin contre le Covid-19

Le développement d'un vaccin contre le coronavirus entre tout doucement dans sa phase finale, alors que plusieurs entreprises pharmaceutiques ont obtenu dernièrement des résultats encourageants. Le côté logistique s'annonce toutefois plus ardu. Le vaccin développé par la firme Pfizer par exemple doit être conservé à une température constante de -70 degrés.

Geert Keirens a cependant toute confiance en Brucargo pour mener à bien ces opérations délicates, mettant en exergue que la branche cargo de Brussels Airport se concentre depuis cinq ans déjà sur l'industrie pharmaceutique, avec de bons résultats.

Brucargo détient notamment le certificat CEIV, qui assure de la compétence de l'opérateur à transporter des produits pharmaceutiques, avec du personnel formé à cet effet. L'association internationale du transport aérien (IATA) va désormais organiser des formations supplémentaires dans le cadre du transport de vaccins contre le coronavirus.

Brussels Airport et Air Cargo Belgium ont en outre constitué un groupe de travail, intitulé "BRUcure", pour effectuer les préparatifs en lien avec ce vaccin. Environ un quart des personnes travaillant à Brucargo devrait être impliqué dans le transport du vaccin.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous