Police et justice

Prisons: l’origine ou l’âge comme facteurs influençant la détention préventive

Une étude de l’INCC sur la détention préventive montre que les moins de 35 ans ont deux fois plus de risque d’effectuer de la détention préventive en Belgique. Il vaut également mieux se retrouver face à un juge d’instruction à Bruxelles qu’à Liège et Anvers. Le fait d’être né à l’étranger, qu’on soit domicilié en Belgique ou non, influe également sur la décision de privation de liberté.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

Allez au-delà de l'actualité

Accédez à tous les articles en illimité dès 9€ par mois

S'abonner