Les professionnels de la restauration du patrimoine réunis dans un nouveau groupement

Le nouveau groupement professionnel "veut devenir un partenaire fort" de tous les propriétaires de patrimoine, selon les mots de son directeur général, Patrice Dresse, cité dans le communiqué.

Il veut aider les détenteurs de patrimoine, qu'il s'agisse de particuliers et d'entreprises ou d'institutions fédérales, régionales, provinciales et communales, qui "possèdent des milliers de bâtiments, d'ouvrages d'art et d'infrastructures", à entretenir et restaurer leur patrimoine, en partie classé, de manière adaptée.

"Les travaux de restauration sont souvent largement subsidiés par les pouvoirs publics. Ils sont en droit de s'attendre à un réel partenariat des entrepreneurs", explique la co-présidente du groupement pour la Wallonie, Julie Bajart.

"Plus encore que toute autre activité de construction, la restauration et la conservation de notre patrimoine historique est un travail pour des experts ayant la mentalité appropriée, et non une tâche que l'on peut laisser à n'importe qui", estime le président du groupement, Claude Nijs.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous