L’Autorité belge de la concurrence donne raison à l’Excelsior Virton, qui devrait retrouver la D1B

Belga
Belga

L’Excelsior Virton semble avoir remporté son bras de fer juridique après n’avoir pas obtenu sa licence pour évoluer en D1B. L’Autorité belge de la concurrence a finalement donné raison au club gaumais, estimant que les règles de la concurrence ont été bafouées par la Commission des Licences, rapportent nos confrères de la RTBF. Une décision lourde de conséquences puisqu’elle implique la réintégration de Virton au sein de la D1B.

Cela n’aura pas lieu cette saison vu que le championnat est déjà bien en cours, mais le club luxembourgeois devrait s’y retrouver pour la saison 2021-2022. Pour se faire, il faudra d’abord que la licence soit bien octroyée à Virton aux conditions d’un club de division un nationale.

Cette décision de l’ABC confirme celle de la Cour d’appel de Bruxelles du 23 septembre dernier qui estimait que les conditions générales de la licence étaient remplies par le club gaumais et que la licence ne pouvait donc pas lui être refusée au regard desdites conditions générales.

Reste désormais à savoir quelle sera la prochaine action de l’Excelsior, qui pourrait bien demander des dommages et intérêts à la fédération.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous