Accueil Monde Proche-Orient

Le G20 à Riyad: le sommet de la honte

Le forum mondial se réunit – virtuellement – en Arabie saoudite ces 21 et 22 novembre. Comme si de rien n’était. Comme si ce pays n’était pas, sous la férule du prince héritier Mohamed Ben Salmane, un enfer pour les droits de l’homme et de la femme.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 3 min

Le sommet du G20 aura lieu ce week-end à Riyad, en Arabie saoudite. Comme si de rien n’était. Comme si l’Arabie saoudite était un membre respectable et respecté de la communauté internationale. Certes, les principaux chefs d’État (et de l’UE) de ce cénacle réunissant les plus grands pays (90 % du produit mondial brut) dans le but de promouvoir le dialogue entre pays industrialisés et pays émergents ne se rencontreront pas dans la capitale saoudienne, Covid-19 oblige, ils se contenteront de réunions virtuelles. Ce détail n’en est pas un : il permettra à certains d’éviter – ô soulagement – des photos presque compromettantes aux côtés du maître des lieux, le prince héritier Mohamed Ben Salmane, surnommé MBS.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

18 Commentaires

  • Posté par Marlier Jacques, samedi 21 novembre 2020, 19:03

    Par certains points, ce sommet pourrait peut-être servir à condamner publiquement le comportement de l'Arabie Saoudite, en promulguant notamment l'obligation pour les nations les plus riches à lutter pour le développent des droits humains.

  • Posté par Hubert Wynands, vendredi 20 novembre 2020, 21:21

    Ils ont étés attirés par les activités annexes. Entre deux réunions, il y aura des ateliers de découpages.

  • Posté par Alain Verfaillie, vendredi 20 novembre 2020, 19:49

    Comme je souscris à vos propos Baudoin Loos, mon lointain cousin. Si l'on peut espérer que le départ de Trump isole un peu le régime en place, cela n'empêche pas de se demander pourquoi des événements de cette visibilité, de cette renommée, soient attribués à ce pays...

  • Posté par Deckers Björn, vendredi 20 novembre 2020, 17:02

    @Debrabander Jean, je ne savais pas que l'Arabie Saoudite faisait partie de l'UE...

  • Posté par Deckers Björn, vendredi 20 novembre 2020, 21:40

    @Staquet Jean-marie, magnifique, il a placé "élément de langage" dans le commentaire, quelle machine épatante. Et sur le fond svp?

Plus de commentaires

Aussi en Proche-Orient

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs