Le Conseil des ministres valide l’augmentation de la pension minimale et du congé de paternité des indépendants

Le Conseil des ministres valide l’augmentation de la pension minimale et du congé de paternité des indépendants
BelgaImage

Du changement pour les indépendants. Dans un communiqué, le cabinet du ministre David Clarinval assure que le Conseil des ministres a validé l’augmentation de la pension minimale des indépendants, de 2,65 %, et l’octroi de 5 jours de congé de paternité et de naissance supplémentaires, dès le 1er janvier. Ces mesures ont été adoptées ce vendredi par le gouvernement, dans le cadre de la loi programme qui va désormais être déposée au Parlement en vue de son adoption avant la fin de l’année.

Le congé de paternité et de naissance des indépendants « passera dès janvier de 10 jours (ou 20 demi-jours) à 15 jours (ou 30 demi-jours), explique le communiqué. En janvier 2023, ces 15 jours seront de nouveau revus à la hausse, pour être cette fois amenés à 20 jours (ou 40 demi-jours). »

L’augmentation de la pension minimum des travailleurs indépendants sera « de 2,65 % au 1er janvier 2021. Le montant minimum pour une carrière complète passera ainsi en brut de 1.291,69€ à 1.325,92€ pour un isolé (soit un bonus mensuel de 34,23€), et de 1.614,10€ à 1.656,88€ pour un chef de ménage (soit un gain mensuel de 42,78€). Ces montants continueront à augmenter graduellement d’ici la fin de législature, pour atteindre un différentiel total de 11 % en 2024. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous